Ce dimanche 22 juillet s’est tenue notre troisième action du cartel « FleurU » qui visait à mettre en exergue les incivilités au travers des déchets de mégots de cigarettes présents en nombre sur les voies publiques.

 

En effet, après nos actions « bacs à fleurs » et « désherbage du cimetière de Wangenies », il nous semblait important de conscientiser certains citoyens à l’impact que peut avoir la dissémination de mégots sur l’environnement, et qui contribue à la pollution de notre commune. Nous souhaitions également, par là, illustrer l’un des points de notre programme relatif à cet enjeu important qu’est la propreté publique, et qui consiste, entre autres, à apporter des solutions rapides et efficaces, comme celle d’installer des cendriers enterrés aux endroits propices.

Quelques chiffres pour terminer:

– Ce sont approximativement 23 450 mégots qui ont été ramassés à même le sol dans le centre de Fleurus en 2h
– En moyenne, il faut 12 ans pour que les filtres du mégot de cigarette se dégradent complètement dans la nature
– En Belgique, 49% des déchets retrouvés dans le milieu naturel sont des mégots de cigarette, et environ 10 millions de mégots sont jetés par jour (par terre et en poubelle)